Boostez vos ventes avec l’affiliation

affiliation-ec

L’affiliation en quelques mots

L’affiliation est un système gagnant-gagnant qui permet à un annonceur (l’affilieur) d’afficher son offre commerciale sur le site d’un diffuseur (l’affilié) en échange d’une rémunération.

L’affiliation peut se présenter sous différentes formes visuelles :

  • Les supports promotionnels bannières, boutons gratte-ciel…
  • Les liens texte : liens contextuels, nom de la marque…

Plusieurs rémunérations sont possibles : à l’affichage, au clic, au double clic (c’est-à-dire lorsque l’internaute clique sur le lien, puis encore une fois sur le site de l’affilieur), à la vente ou au formulaire.

 

Côté affilieur : créez du trafic et une base de données solide

Etre affilieur est sans risque car cela ne nécessite pas un investissement important au préalable. Vous payez simplement lorsque votre internaute visite ou effectue une commande votre site internet. Ces modalités doivent, bien évidemment, être gérées avec votre affilié.

Pour ce faire, il y a un moyen très simple qui vous permet de vous inscrire à une plateforme d’affiliation (payante). Vous pourrez alors créer votre campagne (c’est-à-dire votre bannière, vos boutons…), choisir la rémunération et vos affiliés. Vous pourrez à tout moment mettre à jour votre affiliation (par exemple en changeant votre bandeau)

 

Côté affilié : soyez rémunérés simplement

Etre affilié est un bon moyen de rentabiliser votre site internet ou votre blog. Vous pouvez également choisir de créer un site entièrement dédié à l’affiliation. Pour en savoir plus sur ce mode de rémunération, vous pouvez consulter le site de ClickBank qui vous apportera quelques conseils pour bien débuter et faire perdurer votre activité.

Pour être affilié, l’inscription à une plateforme d’affiliation est entièrement gratuite. Vous pourrez ainsi choisir le programme d’un affilieur et vous y inscrire (l’affilieur acceptera ou non votre candidature en fonction de la qualité de votre service et de votre notoriété). Si l’accord est conclu, vous recevrez les éléments publicitaires à diffuser, il vous suffira ensuite de les intégrer à votre propre site internet.

Pensez à apporter de la valeur ajoutée à votre site en proposant des publicités contextuelles, c’est-à-dire en rapport avec votre activité.

Le site Amazon propose un programme d’affiliation simple, le Club Partenaire. L’avantage est qu’Amazon est une valeur sûre et qu’on traite directement avec eux. Les tarifs sont abordables et la gamme de produits très large ce qui permet d’attirer un large public.

Attention : L’affiliation n’est pas efficace à tous les coups. En effet, d’un côté, la publicité peut ne pas être perçue par les internautes qui ne vont donc pas cliquer dessus, et d’un autre côté, un clic est synonyme de quelques centimes d’euros. L’affiliation doit ainsi être stratégique et très ciblée pour fonctionner dans les deux sens.

Si vous souhaitez tenter l’aventure, voici quelques plateformes d’affiliation actives 

Pour être en relation directe avec les affilieurs ou affiliés, rendez-vous sur des plateformes d’affiliation où vous vous retrouverez entre professionnels.

 

Source :
http://www.commentcamarche.net/faq/12444-l-affiliation
http://www.webandseo.fr/monetisation/affiliation-amazon

Webinar, la solution BtoB pour faire des économies ?

presentation-341444_640

 

Le webinar (conférence à distance) est la solution pour vous aider à faire des économies. Vous vous demandez comment ? Nous allons vous le prouver tout de suite dans cet article.

1/ Qu’est-ce que le webinar ?

Un webinar peut également être appelé web conférence, réunion virtuelle, séminaire en ligne … Il permet à des personnes d’assister à une même réunion n’importe où dans le monde sans se déplacer. Tout se fait en ligne par le biais d’une plate-forme (cf plus bas une liste de plates-formes qui existent).

Un webinar peut être public ou privé. Les participants peuvent suivre en direct la conférence mais également intervenir (poser des questions, faire des remarques …).  Certaines de ces conférences peuvent être vues en différées.

Pour les intervenants, il est possible de partager des documents, visualiser des power-points ou tout autres dossiers de présentation nécessaire.  Selon les plateformes choisies, les possibilités sont multiples.

Généralement, un chat est mis à disposition pour faciliter la communication entre intervenants et participants.

Pour vous, le webinar est l’occasion de réaliser des réunions à distances, sans que vos salariés ne se déplacent. Les gains sont doubles : temps et argent !

 

Voici un exemple d’économies possibles (réalisé par A2COM) : Comparatif basé uniquement sur l’aspect financier des déplacements.

Le temps mobilisé lors des déplacements, la fatigue ou le stress des transports n’est pas pris en compte.

 

Prenons l’exemple d’une PME dont le siège est basé à Rennes et qui a un site en région PACA. Le dirigeant de cette PME se rend deux fois par mois sur son site provençal, pour 2 réunions de 3 heures, ce qui lui mobilise à chaque fois 2 jours.

Sont comparés les coûts engendrés par des déplacements physiques et le coût de la mise en place de 2 conférence (via LifeSize Express 220, avec deux écrans Samsung 32’’ inclus) :

Dès 16 mois d’utilisation, cette PME rentabilise son investissement. Elle peut même organiser plus régulièrement des réunions avec ses collaborateurs et ainsi créer des effets de synergie la rendant plus efficace.

Le dirigeant ne mobilisera que le temps nécessaire à ces réunions et pourra poursuivre son activité.

L’entreprise peut également envisager de mettre en place des formations par visioconférence et ainsi éviter des frais de déplacement et des absences trop longues de ses collaborateurs.

 Dès lors que la matériel est installé, il ne coûte presque plus rien à l’entreprise.

 (Retrouvez cet exemple sur http://www.a2com.fr)

 

2/ Webinar en chiffre

Aujourd’hui, les webinars sont tendance. Voici la preuve en quelques chiffres …

info webinar

 

 

3/Quelques plates-formes d’utilisation

 

Gratuits :
• Skype (Téléchargement)
• Flashmeeting (Téléchargement)
• Hangouts (Téléchargement)
• Microsoft Lync (Téléchargement)
Payants :
• Eximeo (Téléchargement)
• Webex (Téléchargement)
• Arkadin (Téléchargement)
• GotoWebinar (Téléchargement)

 

Astuce : Conseils pour un webinar réussi :

  • Maîtriser le support de la conférence
  • Respecter les horaires et le timing (généralement 1h maximum) : il est possible d’envoyer un mail 10 minutes avant le début de la conférence pour rappeler le RDV à tous les participants
  • Être audible et compréhensible, parler lentement avec un vocabulaire adapté aux participants
  • Animer son intervention : faites des démonstrations de logiciel, optez pour des systèmes de votes en ligne, incitez les personnes à participer au chat … en bref, assurez-vous que vos participants soient actifs !
  • Faire appel à un modérateur : il vous permettra pour prendre des notes, retenir les questions posées tout le long de la conférence.

 

A présent, c’est à vous de tester !

Fidélisez vos clients grâce au web !

sigrid_ellefsen_applications_fide݁liser_clients-1280x720

Saviez-vous qu’une entreprise perd en moyenne la moitié de ses clients tous les cinq ans ?

Or, fidéliser ses clients coute en général moins cher que d’en conquérir de nouveaux.

Cet article vous donnera des techniques clés pour fidéliser vos clients de manière simple et efficace, grâce à la mise en place d’une Newsletter et d’une communication régulière sur les réseaux sociaux.

Que faut-il faire pour éviter la perte de clients ?

1)    Communiquer par e-mail :

Pour fidéliser vous devez communiquer ! Vous pouvez envoyer des messages personnalisés à vos clients, communiquer sur vos nouveaux produits, leur envoyer des offres promotionnelles, etc. Comment ?  En récupérant les adresses e-mail de ceux qui visitent votre site internet, leur nom, leur prénom et toute autre information que vous jugerez utile.

Une technique efficace pour récupérer des adresses e-mails : la mise en place de jeux concours >> En savoir plus >>

Une fois que vous aurez une base de données qualifiée vous pourrez mettre en place une Newsletter !

Vos clients actifs doivent être la cible principale de votre Newsletter. Vos clients vous connaissent et ils vous apprécient (en principe !), ils seront donc plus à même de recevoir votre message de manière positive.

3 bonnes raisons d’envoyer une Newsletter :

  • informer ses clients de l’actualité de l’entreprise
  • maintenir un contact régulier avec ses clients
  • augmenter le trafic sur votre site en incitant les abonnés à le visiter

Ne vous contentez pas d’envoyer dans votre Newsletter l’actualité interne de votre entreprise. Profitez de cet espace pour marquer votre expertise dans votre domaine: proposez des articles de fond qui peuvent intéresser vos clients, des liens vers des ressources, etc.

Attention ! A ne pas négliger … Les obligations légales :

L’internaute doit être en mesure de se désabonner dès qu’il le souhaite. (Règle de l’opt’out)

Vous avez donc l’obligation d’ajouter un lien à votre Newsletter, généralement en bas de page, qui permet à l’internaute de se désabonner.

Si votre campagne est à destination de particuliers, vous devez impérativement obtenir l’accord des destinataires au moment de la collecte de leur adresse électronique.

De plus, l’auteur du mail doit être clairement identifiable.

C’est la loi relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, que vous pouvez consulter sur le site de la CNIL.

Source : http://www.cnil.fr/dossiers/conso-pub-spam/fiches-pratiques/article/la-prospection-commerciale-par-courrier-electronique

2)    Communiquer via les réseaux sociaux :

Les réseaux sociaux, et surtout Facebook, sont de plus en plus utilisés par les entreprises. Ouvrir des pages sur ces plateformes pour communiquer avec vos clients est un moyen efficace de les atteindre facilement et surtout à moindre coût.

Contrairement à l’e-mailing, les réseaux sociaux permettent l’échange et la participation de tous les acteurs (entreprise, employés, prospects, etc) grâce à des fonctions qui permettent de commenter ou de partager du contenu.

Fédérer une communauté :

Lorsque l’on se lance sur les réseaux sociaux, il n’est pas forcément facile de fédérer du monde, surtout lorsque l’entreprise est de petite taille. Or, il est nécessaire d’avoir un minimum de « fans » (Facebook) ou de « followers » ou « abonnés » (Twitter) pour que les actions que l’entreprise mène sur les réseaux sociaux puissent avoir de réelles répercutions.

Une fois encore, vos premiers « fans » sont vos clients, vos partenaires ou collaborateurs. Il faut donc les inciter à venir sur les réseaux sociaux. Vous pouvez par exemple ajouter les liens vers vos comptes Facebook et Twitter : en signature de vos mails, sur votre site Internet, dans votre newsletter ou encore dans votre communication papier (cartes de visites, flyers, affiches, packaging, etc.). Vous attirerez alors progressivement de nouveaux membres et votre communauté grandira au rythme de vos échanges quotidiens avec vos contacts.

Publier du contenu :

Vous pouvez bien entendu publier les mêmes informations que sur votre Newsletter. Mais cela ne suffit pas. De part la nature du média, vous devez provoquer les échanges et susciter l’intérêt. Postez des questions, des demandes d’avis sur vos produits par exemple.

Sur les réseaux sociaux, il ne faut pas parler que de soit en permanence. Parlez aussi des autres et de votre secteur d’activité. Ainsi, vous apporterez un vrai plus aux personnes qui vous suivent ou qui sont fans de votre entreprise.

En conclusion…

Prenez soin de vos clients pour qu’ils restent fidèles et continuent à dire du bien de votre entreprise !

PS : N’hésitez pas à commenter cet article et à nous faire part de vos techniques de fidélisation ! 🙂

 

Zoom sur Netvibes pour une veille active

Netvibes

QU’EST CE QUE NETVIBES ?

Netvibes est l’un des outils incontournables pour effectuer une veille active et efficace sur le web. Il se base sur un modèle Freemium et permet de suivre plusieurs canaux d’informations simultanément. Choisissiez les thèmes (ou sites internet) qui vous intéressent. Via des Flux RSS, commencez à retrouver tous les articles traitant de ces sujets sur un tableau de bord personnalisé. La page se compose de modules Wysiwyg permettant une lecture ergonomique.

 

POURQUOI UTILISER NETVIBES ?

1. Une page d’accueil tout en un = un gain de temps

Retrouvez en un clic tout ce dont vous avez besoin sur le web. Vous aviez l’habitude d’effectuer votre veille sur Twitter, en épluchant le web et en recevant quelques mails sur des sujets qui vous intéressent ? Aujourd’hui, une seule adresse : Netvibes. Tout ce dont vous avez besoin se retrouve directement sur vote seule et unique page d’accueil.

2. Un service intuitif et personnalisable = une motivation plus élevée

Netvibes est très simple d’utilisation et est entièrement personnalisable, que ce soit au niveau des couleurs ou des contenus. Lorsqu’on connait un outil et qu’on a plaisir à l’utiliser, la veille deviendra un jeu et sera de ce fait bien plus enrichissante que lorsqu’on est submergé par des mails par exemple.

 

COMMENT CA MARCHE ?

Le site est intuitif et permet de gérer sa page facilement. Cependant, voici quelques étapes simples qui vous montent comment il fonctionne :

  1. Choisissez les thèmes qui vous semblent les plus adaptés pour votre veille quotidienne. Vous disposez déjà de plusieurs Widgets prédéfinis en fonctions des flux RSS les plus utilisés, cependant vous pouvez entrer directement les flux RSS qui vous intéressent
  2. Ajoutez et supprimez les blocs déjà prédéfinis sur votre page principale en un clic
  3. Gérez et organisez vos blocs de contenus comme vous le souhaitez. Vous pouvez par exemple choisir de créer plusieurs onglets, le premier pour les sites traitant d’un sujet, le deuxième pour un autre thème, le troisième entièrement dédié aux réseaux sociaux, etc.
  4. Vous pouvez également effectuer des recherches sur Google directement via Netvibes sans changer de page
  5. Faites de Netvibes votre page d’accueil pour avoir un aperçu de toutes les actualités qui vous intéressent


Pour aller plus loin, vous pouvez également passer en version payante sur Netvibes. Vous aurez alors beaucoup plus de possibilités, que ce soit pour recevoir des alertes, effectuer des recherches par thématiques, utiliser analytique, contrôler le contenu, changer de nom de domaine, et bien plus encore :
http://www.netvibes.com/fr/featureslist#monitoring

Découverte du recrutement 2.0

erecrutement

Vous connaissez le recrutement via internet mais vous n’avez pas encore franchi le pas ? Vous avez du mal à percevoir son intérêt ? Voici un petit article qui devrait vous aider à vous orienter sur ce sujet …

Qu’est-ce que le recrutement 2.0 ?

David Guillocheau (directeur de Talentys) résume le recrutement 2.0 ainsi : “Un enrichissement technophile et humain du processus de recrutement pour les entreprises. Une plus grande autonomie et un superpouvoir pour les candidats. Et pour les deux une transparence presque parfaite”.

Grâce à l’émergence du web 2.0, Internet est devenu le nouvel outil à la mode, indispensable dans notre quotidien. Cela est aussi vrai pour les particuliers que pour les entreprises. Nous avons ainsi assisté à la naissance du recrutement 2.0. Pour faire simple, il s’agit d’une méthode de recrutement s’appuyant sur l’ensemble des médias sociaux. Les supports sont nombreux : blogs, CV en ligne, réseaux sociaux, forums, sites personnels … Aujourd’hui, les candidats comme les recruteurs jouent le jeu de la transparence : sur la toile, tout ce sait !

Les nouvelles tendances du recrutement 2.0

A présent, on entretient sa marque employeur. Il ne suffit plus de postuler une annonce sur un site au hasard. Il faut donner envie aux candidats d’être recrutés.

Pour se faire, il faut que notre entreprise soit active sur la toile. On présente l’entreprise en détails, on met en avant ses principales valeurs. On peut partager des informations en interne. En bref, on fait de notre mieux pour faire de notre entreprise celle où tout le monde rêve d’y travailler.

Cela peut aller de la simple présence d’un site vitrine, jusqu’à la mise en place d’un salarié « ambassadeur » qui s’exprime au nom de l’entreprise. Attention, contrairement aux idées reçues, la gestion de la marque employeur fonctionne pour tout le monde, que vous soyez une PME ou un grand groupe.

Les avantages du recrutement 2.0

Voici les trois principaux avantages du recrutement 2.0. Bien entendu, cette liste pourrait-être beaucoup plus longue…

–          Avantage 1 : efficacité : Les recrutements deviennent plus pertinents, on contacte directement les profils qui nous intéressent (et qui sont susceptibles d’être intéressés). On a la possibilité de communiquer directement avec les candidats, la relation est plus aisée et plus pérenne.

–          Avantage 2 : temps : On gagne du temps ! Plus besoin de de contacter un journal/magazine pour publier notre annonce. Il suffit d’un simple clic et la voici sur le web, visible pour des milliers d’internautes.

On peut également automatiser nos recherches, le trie de candidatures etc. C’est notamment le cas de la société Broadben Technology «Notre outil Search permet de rechercher des candidats simultanément sur les portails d’emploi et leurs CVthèques, sur les réseaux sociaux, et d’envoyer des messages individuels avec un lien pour postuler en ligne sur le site du recruteur », Florence Guichard (responsable France chez Broadben Technology).

–          Avantage 3 : Argent : Le temps c’est de l’argent, ce dicton devrait vous suffire à comprendre qu’il est possible de faire des économies.

Sachez que les coûts sont réellement réduits. Par exemple, les réseaux sociaux ont tous une version freemium. Si on le souhaite on peut tout à fait recruter par ces versions.

D’après un sondage CSA (pour l’observatoire Orange Terrafemina), 31% des internautes disent avoir trouvé un emploi grâce au web.

Alors pourquoi ne pas se servir de cette technique nous aussi ? Plus rien ne vous retient !

Quelques exemples d’outils du recrutement 2.0

 

Outils Avantages Inconvénients
Pinterest Permet de mettre en avant les métiers, annonces de recrutement via des vidéos ou photos.Faire ressortir la créativité des candidats On peut seulement échanger via des photos et des vidéos.
Facebook Canal plus conviviale. Point de contact direct et facile. Réseau où il y a beaucoup d’informations personnelles que plusieurs candidats ne souhaitent pas partager avec les entreprises.
Viadéo Forte visibilité en France. Permets d’établir un contact professionnel direct avec les candidats. Réseau connu mais peu actif (les utilisateurs sont surtout inscrits et passifs)
Linkedin Forte visibilité : réseau social professionnel numéro 1. Permet d’établir un contact professionnel direct avec les candidats. Beaucoup d’internautes sont inscrits mais peu font vivre ce réseau.
Site web de l’entreprise C’est le support de communication n°1 via internet. L’entreprise est libre de faire son site, le mettre en avant etc… comme elle le souhaite. Il faut que le site soit bien référencé pour qu’il soit visible pour les internautes
Twitter Forte visibilité. Permet de publier une annonce courte qui renvoie au site de l’entreprise Réseau parfois compliqué d’utilisation avec les # et @. Nécessité d’apprendre à l’utiliser convenablement.
Blog de l’entreprise C’est l’occasion pour les entreprises de communiquer sur les sujets de leur choix, d’être actives et d’informer les internautes Permet surtout de communiquer sur l’entreprise, un blog uniquement sur le recrutement sera vite essoufflé

 

Qu’avons-nous à perdre avec le recrutement 2.0 ? Rien !

Mais sachez tout de même, mesdames, que les canaux de recrutement traditionaux sont, aujourd’hui encore les plus utilisés. Alors oui on se met au web mais on n’oublie pas nos bonnes habitudes (candidatures spontanées, réseaux, presse).

Pour plus d’informations sur le recrutement 2.0, nous vous conseillons de vous rendre ici : http://rmsnews.com/

 

Partagez vos expériences de recrutement 2.0 avec nous.

Objectif : le blog d’entreprise

POURQUOI UN BLOG ?

Votre blog n’est plus seulement le journal intime (amélioré) de votre entreprise, mais un outil de communication indispensable. En BtoC, il assure votre visibilité et la création d’une véritable culture d’entreprise. C’est le moment de créer un lien fort entre vous et vos clients (ou prospects) le plus simplement possible (en plus d’être très peu coûteux).

LE PARTAGE, c’est la définition du blog d’aujourd’hui. Mais derrière cette définition se cachent plusieurs aspects intéressants pour l’entreprise.

3 RAISONS POUR CRÉER UN BLOG D’ENTREPRISE :

1. Témoignez de l’expertise de l’entreprise

Votre blog est un outil unique qui va permettre de renforcer le savoir-faire et l’expertise de votre l’entreprise par le biais de témoignages et de photos à l’appui. Parlez de vos produits, recommandez des adresses, des produits complémentaires, des partenaires (si vous vendez des produits alimentaires, n’hésitez pas à donner des exemples de recettes, des associations de produits, des matières premières que vous utilisez…). Pensez également à parler de l’actualité en rapport avec votre entreprise, donnez votre avis, montrez que vous connaissez parfaitement votre sujet et donnez-vous de la crédibilité.

2. Accentuez la communication avec vos cibles

Vous allez être suivie par des lecteurs qui auront choisi de vous suivre, alors ne les perdez pas. Soyez proche de votre cible, accessible et disponible. Votre objectif est de les mettre en confiance et de leur donner des réponses, de les rassurer. Faites les participer, posez leur des questions, encouragez les à réagir à vos articles (n’ayez pas peur des critiques, seuls les mauvais blogs n’en ont pas). L’information sur un blog est traitée différemment, laissez libre cours à votre imagination et pensez à ce qu’il serait utile et intéressant pour vos clients.

3. Décuplez le trafic sur vote site

En plus d’augmenter votre visibilité, votre blog va vous permettre de générer du trafic sur votre site. Les personnes cherchant des informations concernant votre domaine d’activité deviendront plus facilement vos clients s’ils ont trouvé ce qu’il leur fallait sur votre blog.  Attention, ne négligez pas les autres canaux de communication : site internet, réseaux sociaux, presse, newsletter, e-mailing… Soyez fière lorsque vous verrez un article de votre blog repris par un « fan » ou des blogs spécialisés. Bien sûr, il vous faudra entretenir ce blog pour qu’il puisse avoir un réel intérêt pour vos clients, et ainsi pour vous et votre entreprise. Pas de panique, si votre métier et les articles que vous postez vous passionnent, vous n’éprouverez aucune difficulté !

En attendant le vôtre, voici un très bon exemple de blog, celui de Monsieur Leclerc.

Le blog est souvent perçu comme un gadget qu’il faut sans cesse actualiser et faire vivre. Il peut cependant devenir un allier redoutable face à vos concurrents, alors au boulot !

Laissez-nous votre blog en commentaire et nous récompenserons le meilleur blog en lui créant un article spécialement dédié.


Sources :
Le Journal du Net :
http://www.journaldunet.com/ebusiness/expert/53606/le-blog-d-entreprise–un-gadget.shtml
Blogueur Pro : http://blogueur-pro.com/comment-un-blog-peut-booster-votre-entreprise