Comment améliorer son référencement naturel ?

Capture d’écran 2014-06-20 à 10.42.10

Dans cet article, nous ferons un zoom sur le choix des mots clés et l’optimisation de votre contenu texte pour apporter de la visibilité et du trafic sur votre site.

Vous l’avez compris, avoir un site web est indispensable pour votre entreprise mais encore faut-il réussir à attirer un grand nombre de visiteurs ! En effet, le Web abrite une quantité colossale de contenus et il est difficile de sortir du lot. Pourtant, en suivant quelques principes essentiels et en consacrant un peu de temps à son référencement, on peut pleinement tirer parti des opportunités offertes par Internet. Comme un point de vente, un site web professionnel se doit d’être visible, d’où l’importance du référencement !

 

1/ Le référencement, qu’est-ce que c’est ?

Très largement, le référencement d’un site Internet renvoie aux moyens qu’ont les internautes de le trouver, soit par les moteurs de recherche, soit par des liens. Un site bien référencé sera donc plus facilement accessible aux internautes qui recherchent de l’information en rapport avec ce site.

Le marketing du référencement, quant à lui, regroupe tous les outils et techniques qui permettent au site en question d’être visible par les internautes : indexation par les moteurs de recherche, liens gratuits ou payants, annuaires, mots clés gratuits, liens sponsorisés, etc …

2/ Définir son activité avec des mots clés

Google accorde une importance cruciale au contenu. Le contenu textuel est basé sur les mots clés ou expressions clés que vous avez choisis au préalable pour le construire. Ce sont ces mêmes mots clés que les internautes tapent lorsqu’ils font une recherche sur Google pour trouver les informations s’y rapportent. Si ces mots clés figurent dans le contenu de votre site, alors vous aurez des chances d’apparaître dans les résultats de recherche.

Quels sont les mots clés qui correspondent à mon activité ?

Il convient de définir votre activité en une liste de mots clés (ou expressions clés) qui sera ensuite répertoriée en fonction du sujet principal de vos pages. Cette liste varie selon le nombre de pages internes et la quantité de contenu accordée au sujet de vos pages. Les mots clés seront la ligne conductrice de la rédaction de votre contenu et seront placés à des endroits stratégiques.

Les facteurs à prendre en compte dans le choix des mots clés

Les mots clés doivent correspondre à trois facteurs importants :

  • Leur densité de recherche – le mot clé doit être recherché par les internautes.
  • Leur pertinence – le mot clé doit correspondre au thème de votre site.
  • La convoitise – le mot clé est-il concurrentiel ? Plus le nombre de personnes souhaitant se positionner sur un mot clé est élevé, plus les places sur la première page de résultats sont difficiles.

Il existe différents types de mots clés, à éviter ou privilégier selon leurs caractéristiques :

  • Les mots clés concurrentiels sont les plus convoités. Les sites qui arrivent à se positionner dessus bénéficient très souvent de gros moyens financiers et d’une grande notoriété. Ainsi, « plomberie », « décoration » et « chaussures » sont des exemples de mots clés utilisés par de nombreux sites qui ont investi un budget considérable pour apparaître dans les premiers résultats de recherches (que ce soit en référencement naturel ou AdWords).
  • Les mots clés parasités sont des mots dont les résultats peuvent varier en fonction de la signification du mot et aboutir ainsi à une recherche non pertinente pour l’internaute. Exemple : « domaine » peut être lié à l’informatique (dans le sens « nom de domaine ») ou à l’immobilier (dans le sens « propriété foncière »).
  • Les mots clés de « niche » sont des expressions clés pertinentes qui apportent un trafic qualifié sur votre site. Le trafic ne sera pas conséquent mais vous avez ainsi l’avantage d’avoir peu de concurrents et de toucher la cible voulue.

La stratégie de mots clés à établir

Chaque mot clé a un rôle précis et demande un travail plus ou moins rigoureux. Le choix de vos mots clés a un impact direct sur votre référencement, notamment sur le contenu de vos pages, vos liens retours. Voici une liste qui pourra vous guider dans le choix de mots clés :

  • Trouver des synonymes et varier les expressions pour élargir le champ lexical du texte.
  • Penser « expression clé » plutôt qu’un seul mot car les recherches des internautes comptent plusieurs mots ou expressions.
  • Opter pour des mots clés peu concurrentiels mais à fort trafic, autrement dit des mots clés de niche qui correspondent au mieux à votre cible.

Générateur de mots clés

Voici deux liens qui pourront vous aider dans votre recherche de mots clés et/ou champs sémantiques s’y rapprochant :

Cet outil est avant tout destiné aux utilisateurs de Google AdWords mais il peut servir pour le référencement naturel. Il vous fournit des suggestions de mots clés, leur volume de recherche et le degré de concurrence en s’appuyant sur les requêtes tapées par les internautes. Profitez de cet outil dès maintenant, car dans peu de temps il sera réservé aux internautes disposant d’un compte AdWords et sera remplacé par un outil de planification de mots clés.

Ubersuggest est un générateur de mots clés gratuit qui vous liste des suggestions de mots clés en fonction de votre recherche et la langue sélectionnée.

 

3/ La rédaction du contenu

  • La première chose à soigner (et certainement la plus importante pour qu’un site fasse de l’audience) c’est la qualité du contenu. Les internautes qui auront été captivés par les informations que vous leur donnerez n’hésiteront pas à parler de votre site. D’autre part, les moteurs de recherche prennent en compte le temps passé par les visiteurs sur votre site. Ainsi, en proposant un contenu intéressant on génère à la fois de la prescription et une meilleure indexation.
  • Pour optimiser son référencement, il est utile d’intégrer à son contenu des mots clés susceptibles d’être recherchés par les internautes constituant la cible du site. La présence de mots clés représentatifs de l’activité du site est essentielle à la bonne indexation par les moteurs de recherche. Toutefois, il est contre productif d’entrer des séries de mots clés sans queues ni têtes. En effet, les robots d’indexation repèrent désormais ces listes de mots qui leur étaient destinées. D’autre part, cela nuit considérablement à la qualité rédactionnelle et fait invariablement fuir les internautes en quête d’informations de qualité.
  • Par contenu, il faut également entendre ergonomie et qualité visuelle. Pour retenir les internautes et augmenter le nombre de pages vues, un site se doit d’être convivial et facile à utiliser. En ce qui concerne l’indexation, il est essentiel de donner un titre explicite à chaque page ainsi que de concevoir une arborescence cohérente.

 

Les balises html utiles pour le référencement naturel et la structure du contenu

  • La balise Title 

Elle permet de donner un titre à vos pages. Elle sera vue en premier par l’ internaute dans les résultats de recherche et est située dans l’entête HTML de la page entre <head> et </head>. Elle va s’afficher dans la barre de titre du navigateur. Il est donc important qu’elle soit optimisée et donne envie de visiter votre site. Cette balise doit être différente pour chacune de vos pages.

<title>titre accrocheur avec mot clé et nom de votre site</title>

  • La balise <meta description>

Le contenu de cette balise correspond au texte qui s’affiche en dessous de votre title dans les résultats du moteur de recherche. Elle permet aux internautes d’avoir plus d’information sur le contenu de votre page.

<meta name= »description » content= »décrivez de manière incitative le résumé de votre page »/>

  • Les Balises « h1 », « h2 »,  « h3 »

Elles servent à désigner les titres et sous-titres du contenu textuel. La balise <h1> sert à délimiter le titre de votre contenu principal. Le moteur de recherche tient compte de ces balises, car elles lui permettent de suivre une arborescence et de se repérer dans le contenu.

  • La Balise « strong » permet de mettre le mot clé en gras et de lui donner une importance particulière aux yeux des moteurs.
  • L’Attribut « Alt » 

Il permet de nommer une image et lui donner un titre. L’usage de la balise « alt » sur les images de votre site est fortement recommandée. Cette balise sert à apporter la même information que l’image si jamais celle-ci ne se charge pas ou est indisponible.

Règles pour structurer et optimiser votre contenu

  • Un sujet unique par page web.
  • Le titre de votre page (balise title) et votre h1 doivent comporter le mot clé en début de phrase et être accrocheur.
  • Le premier paragraphe aura un rôle primordial car il résumera l’information principale de votre page. Utilisez votre mot clé principal dans le premier paragraphe et ajoutez-y quelques expressions clés relative au thème de votre page. Vous êtes une chambre d’hôtes, le mot clé « chambre d’hôtes » doit être placé dans le premier paragraphe.
  • Utilisez des phrases courtes avant tout, en restant précis, clair et concis.
  • Utilisez des sous-titres type h2, h3 pour découper vos arguments.
  • Faites attention aux fautes d’orthographe !!
  • Mettez certains mots clés en gras, avec modération cependant.
  • Utilisez des listes à puces pour rendre lisible votre contenu.
  • Illustrez votre contenu à l’aide d’images s’y référant. Si vous insérez votre mot clé principal dans l’attribut « alt » de la balise <img> vous en serez plus que gagnant.
  • Adaptez votre langage en fonction de votre cible.
  • Pensez au maillage interne du site : créez des liens sur des mots clés qui renvoient vers les autres pages de votre site.
  • Limitez le nombre de liens dans les pages et évitez au maximum les liens redondants qui emmènent l’internaute vers un même contenu.
  • Pensez à écrire pour le lecteur plus que pour les moteurs de recherche.

 

4/ Politique de liens

  • Les annuaires : il existe un grand nombre d’annuaires spécialisés sur un thème ou généralistes. Pour se faire référencer dans les annuaires on peut choisir deux stratégies :
    • Stratégie qualitative : on sélectionne scrupuleusement les annuaires pertinents par rapport à la thématique du site à référencer et à leurs Page Rank (le Page Rank est l’indice de confiance attribué à un site par Google). Cela permet d’augmenter son propre Page Rank et de drainer vers son site une audience réellement intéressée par son contenu. En revanche, cela n’offrira qu’un nombre limité de liens retours et de visites.
    • Stratégie quantitative : on cherche à se faire référencer par le plus grand nombre d’annuaires possible. Cela peut être très long à faire manuellement mais des robots existent bien que leur efficacité soit limitée. On obtiendra un grand nombre de liens retours et de visites mais de piètre qualité et pouvant faire baisser votre Page Rank.

Pour obtenir des liens, on peut également mettre en place une politique de partenariats :
Il s’agît de faire directement des demandes d’échange de liens aux webmasters d’autres sites. Cela a pour effet à la fois de rediriger directement des visiteurs vers votre site et d’améliorer votre indexation dans les moteurs de recherche. De la même manière que pour les annuaires, et avec les mêmes effets, on pourra : soit privilégier la qualité soit la quantité des demandes d’échange de liens. Pour optimiser les chances qu’une requête soit acceptée, on veillera à envoyer au webmaster concerné une demande courtoise et argumentée même si cela doit prendre un peu plus de temps. Créer des partenariats entre sites au contenu proche ou complémentaire peut s’avérer redoutable.

Par exemple, un blog sur la diététique a tout intérêt à créer des partenariats avec des blogs sur le sport ou des marchands de produits alimentaires biologiques. Cela crée un mini réseau qui se renvoie les visites d’internautes aux centres d’intérêts proches.

En conclusion…

Obtenir un bon référencement est une tâche de longue haleine, sauf si l’on est seul sur son secteur d’activité. Il convient donc de s’armer de patience, d’y consacrer du temps ou de recourir aux services d’un professionnel.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s